Page suivante
Accueil
nb: les noms soulignés ouvrent un lien vers une carte qui permet leur localisation
Mourands (les)
Figure dans un acte de 1809 (vigne « d'assez bonne qualité »).
 
Mourands (fond des)
Terre et vigne dans un acte de 1809.
 
Pays blanc (le)
Lieu dit du cadastre, nord de Boisbernard.
Il s'agirait d'une terre argileuse de couleur claire d'assez mauvaise qualité, qui devient d'un gris clair presque blanc en se desséchant.
 
Péchet (le)
Lieu-dit du cadastre, sud de Vaubrunet.
 
Pelades (les)
Lieu-dit du cadastre, en limite de Varaignes.  
Le toponyme pelade désigne un endroit dénudé et stérile. Ces terres sèches et calcaires sont couvertes de genévriers et de chênes rabougris.
 
Peladiers
Lieu-dit du cadastre, nord-est de Malibas.  
Probablement même étymologie que les Pelades.
 
Penauds (les)
Ferme isolée près de la D.92
 
Petite Forêt (la)
Lieu-dit du cadastre en limite de javerlhac.
Nom d'une ferme isolée dont ne subsiste qu'un hangar agricole, sur le territoire de Javerlhac.
 
Picharonne (la)
Pièce de terre qui figure dans un acte de 1809.
En gascogne, picharrot désigne une source jaillissant des rochers.
 
Picheteau (le)
Lieu-dit du cadastre, partie des bois de Braugnac.
 
Pierre plate
Voir dolmen
 
Pisse Roussine
Lieu-dit près de Beaumont.
Pisse, du verbe pissar (jaillir, ruisseler) désigne une source ou un filet d'eau sortant de roches, et roussine pourrait faire référence à un fossé ou un ruisseau. On pourrait traduire « la source du ruisseau ».
Il pourrait s'agir aussi d'une eau roussie par la présence de minerai de fer.
 
Plaisance
Lieu dit du cadastre, limitrophe du Bourdeix.
 
Planes (les)
Ensemble de bâtiments agricoles inoccupés au nord du bourg.
Planes désigne simplement des terrains plats.
 
Plantier (le)
Lieu-dit du cadastre, sud de Braugnac.
Plantier désigne un lieu planté de vignes (charente).
 
Pradelle (la)
Pradelle :  forme diminutive de prat (pré)
En 1732, un procès oppose François de Labrousse, sieur de Laudonie, à Jean Bonithon, sieur de Pradelle (AD24 cote B381).  
Par la suite, en 1753, « Jean et François Bouniton, dit Pradelle, du bourg de Teyjat, furent rompus vifs à Bordeaux le vendredi… pour avoir étranglé leur frère » (les cahiers de la Chapelle St Robert n° 24, Article de Bernard Bonithon).
 
Pradelles (les)
Forme diminutive de prat ; en général, mauvaises prairies, qui donnent peu de foin.
Malibas
Teyjat de M à R
Vallon du ruisseau de l'étang d'Assat vu de Lauterie
Le moulin de Teyjat en 1825
Machefer du site "mer de fer" (dimensions 33 x 28 cm)
Le Marcorive
Moulin de Teyjat
Lieu-dit du cadastre qui fait référence à un ancien moulin, aujourd'hui disparu, qui se trouvait sur la Marcorive en contrebas de Caillaud, un peu en aval du pont actuel. Le moulin était alimenté par une retenue d'eau et un bief dont on devine encore le tracé.
Le moulin figure sur la carte de Cassini et sur le cadastre de 1825 où par erreur, le Marcorive est appelé ruisseau de l'étang d'Assat.
 
Moulin de Crochet
Ancien moulin situé sur la Marcorive, en limite du territoire de Teyjat mais sur la commune de Varaignes, donc très près du confluent avec le Bandiat (mentionné par Laugardière dans « Monographie de la ville et du canton de Bussière-Badil)
Pré de Leyssard
Lieu-dit du cadastre, sud de Boisbernard.
 
Pré de Penot
Lieu-dit du cadastre, est de Chauffour.
 
Pré du roc
Lieu dit du cadastre, limitrophe du Bourdeix.
 
Pré Roussine (le)
Lieu dit du cadastre, sud de Bouère.
 
Prés du pont
Lieu-dit du cadastre, près de Malibas. De quel pont s'agit-il ?
 
Quillac
Hameau en partie sur Teyjat et en partie sur Varaignes.
 
Rauges (les)
Lieu-dit du cadastre, sud-ouest de Vaubrunet.
 
Rivailles (les)
Lieu-dit du cadastre, partie des bois de Braugnac.
 

Rondée (la) ou la Ronde
Rondée ou rondeau : rangée de vigne.
Orthographié Larondeix sur la carte de Cassini.
Un acte de 1809 (succession de Andrieux Bernard) nous apprend que cette pièce était pour partie couverte de châtaigniers mais « mal garnie » et pour partie en prés d'assez mauvaise qualité.
 
Ruisseau de l'étang d'Assat
Le ruisseau sert de limite entre les communes de Teyjat et Soudat. Il devient le Crochet après son confluent avec le Pontet.
Malibas
Hameau constitué de deux grosses fermes dont une en exploitation.
 
Maneyre (la)
Lieu-dit du cadastre, terres boisées en limite d'Etouars.
 
Marcorive (ou Marcourive)
Ruisseau qui prend sa source à Etouars, au hameau de Lacrète et qui traverse Teyjat avant de rejoindre le Bandiat en aval de Forgeneuve. Autrefois réputé pour ses écrevisses, on y pêche encore truites et « gardèches ».
Malgré son débit modeste, le ruisseau a longtemps été un obstacle aux communications. Avant la construction des ponts, les passages à gué étaient souvent impossibles l'hiver à cause des débordements du ruisseau et de la boue qui rendait le chemin impraticable dans le fond de la vallée.
Doit-on dire le ou la Marcorive ? On trouve le plus souvent Marcorive au masculin (le Marcorive) mais bizarrement Marcourive est généralement féminin.
 
Maurandie (la)
Lieu-dit du cadastre, au sud du bourg. Quelques maisons récentes y sont construites.
 
Meillaud
Lieu-dit du cadastre en limite de Soudat et du ruisseau de l'étang d'Assat.
 
Mer de fer
Lieu-dit du cadastre, nord-est de Bouère.
On trouve sur ce site une terre noire et de nombreux morceaux de machefer qui témoignent d'une ancienne activité de production de fer. Des débris de tuiles romaines également découvertes à proximité laissent penser qu-il pourrait s'agir d'un fourneau gallo-romain.  
 
Minerais (les)
Pourrait faire référence à une mine de minerai de fer située près de Barancourt et qui figure sur la carte de Cassini.
On trouve aussi la trace de la concession d'une mine de manganèse, annulée en 1928.